FamibFondation

La Fondation Famib est une Fondation Privée, Reconnue d’Utilité Publique, créée en 2020 par le groupe Famib, Amadou Diawara, Ahoua Idrissa Ly, Soumba Sow, Mamadou Doumbia, Karim Rahhoui, ABM Industrie et l’université virtuelle du Mali.

Objectif Général

Faire en sorte que chaque enfant ait la chance d’aller à l’école et apprendre. Nous travaillons pour donner aux enfants vulnérables cette chance

Lien des plateforme éducatives :

Travaillons ensemble

Notre équipe s’efforce d’aider les nouveaux membres à atteindre leur potentiel illimité chaque jour.Famib Fondation

Objectif

Nous avons aidé des milliers d’enfants des rues à trouver un foyer sûr et à suivre une scolarité. Mais nous ne voulons pas nous arrêter là…

Principales activités

• Scolarisation des enfants à travers nos plateforme d’enseignements en ligne ; 
• Appui à la rénovation des écoles en zone reculée ;
• Appui aux écoles mobiles pour les enfants des communautés nomades à une éducation primaire de qualité 
• Formation des enseignants à l’enseignement de la lecture/écriture et aux spécificités pédagogiques des alternatives éducatives ; 
• Mise à disposition des enfants des bibliothèque numérique pour tous les niveaux et ordre d’enseignement.

Résultats attendus

Amélioration des taux de scolarisation

Amélioration du rendement scolaire

À propos

Scolarisation des enfants

Nous voulons donner à des milliers d’enfants la chance d’un avenir meilleur.

Partout dans le monde, des millions d’enfants vivent ou plutôt survivent dans la rue ou dans les orphelinats à cause de conflits, de crises ou de pauvreté extrême. Sans soutien, ils sont confrontés à une violence sans nom et l’éducation est leur dernière priorité. La Fondation FAMIB a commencé à soutenir les enfants des rues ou déscolarisés du Mali et de la région du Sahel. Notre travail a débuté avec un petit projet pour une centaine d’enfants des rues de la région de Kays ensuite de Bamako. Depuis, nous sommes devenus des experts dans le domaine de la protection de l’enfance et des violences basées sur le genre à travers notre plateforme de déclaration.

Au Mali, le système éducatif ne garantit pas pour le moment l’atteinte de l’objectif d’éducation primaire et secondaire universelle. La situation par rapport aux enfants hors école est inquiétante. Bien que le Mali ait connu, depuis 2010, une diminution du nombre d’enfants non scolarisés en âge de fréquenter l’école primaire, les progrès observés sont faibles comparés aux autres régions du monde et surtout du sahel et stagnent, sinon ralentissent, depuis 2012. Près d’un enfant sur quatre en âge de fréquenter l’école primaire (30%) n’a jamais été scolarisé ou a quitté l’école sans terminer le cursus primaire. Les régions du Nord et du Centre font partie des 3 dernières régions dont les performances sont largement inférieures à la moyenne nationale. En 2019 la grève des enseignants mit tout aux arrêts et la COVID en 2020 qui anéantit tout espoir de retour à la normale.

Développement du système éducatif

Quatres Problémes

Au Mali, le développement du système éducatif est tributaire de quatre problématiques majeures :

  • Faible accès/accessibilité à l’éducation du niveau primaire et Secondaire ;
  • Faible qualité des apprentissages au niveau primaire et Secondaire ;
  • Faible capacité de pilotage des structures déconcentrées et décentralisées de l’éducation ;
  • La crise multidimensionnelle.
  • 1.Dans la chaîne du vivant, tous les éléments sont liés. C’est toujours là où l’environnement est le plus dégradé que se trouve la plus grande misère notamment en Afrique. Mais si l’on traite les humains avec respect, en Misant SUR LA JEUNESSE AFRICAINE, C’EST MISER SUR L’AVENIR DU CONTINENT » La part des jeunes dans la population africaine ne cesse d’augmenter. Le défi est déjà là et il est urgent d’y répondre. C’est aussi une opportunité de développement pour le continent, notamment en matière d’innovation et de transformation sociale. Quelles sont les caractéristiques de la jeunesse en Afrique, un continent en très forte croissance démographique ?
  • 2.La croissance de la population est en effet toujours élevée même si des disparités existent entre les régions. En Afrique du Nord et, dans une moindre mesure, en Afrique australe, le taux de fécondité a beaucoup baissé. Il se situe encore autour de 4 à 6 enfants par femme sur le reste du continent, voire 6 ou 7 dans certains pays où la transition démographique est à peine entamée. La part croissante de la jeunesse dans la population africaine est une réalité bien concrète. 60 % des Africains ont moins de 24 ans.

L’ESPOIR EST PERMIS


Déja plus de 10 000 jeunes soutenus en 2020des initiatives et projet sont mis ouvre au Mali pour l’atteinte des ODD(Objectifs de Développement Durable).
Télécharger le manuel

  • 3.À l’horizon 2050, 35 % des jeunes dans le monde seront africains, alors que cette proportion n’était que de 15 % en 2000. Cette spécificité est une donnée essentielle de l’avenir de ce continent qui est le plus jeune au monde. les défis en matière d’emploi au regard des prévisions démographiques et des réalités économiques de l’Afrique ? La démographie africaine impose la création massive et rapide d’emplois. D’ici 2030, on estime que 30 millions de jeunes arriveront chaque année sur le marché du travail, soit les trois quarts des entrées des jeunes au niveau mondial.
  • 4.Cela signifie qu’il faut doubler le nombre d’emplois, c’est-à-dire créer 450 millions d’emplois supplémentaires alors que la population active actuelle est d’environ 500 millions. C’est un enjeu considérable car on considère que le nombre d’emplois créés est déjà insuffisant. Cet écart entre l’offre et la demande risque de s’accentuer si rien n’est fait, ce qui créerait des situations de forte précarité et de chômage dans certaines régions. C’est un enjeu Tout Afrique : en Afrique du Nord, 30 % des jeunes et près de 55 % en Afrique australe sont d’ores et déjà considérés comme inactifs. Il est donc primordial de dynamiser le marché du travail, notamment au travers de certaines filières comme l’agriculture, qui est l’activité la plus pourvoyeuse d’emploi sur le continent, et les services (tourisme, banques) vers lesquels se dirigent de plus en plus de jeunes.

Laisser nous un message

Pour toute demande, veuillez envoyer un courriel


Que vous ayez des questions ou que vous souhaitiez simplement dire bonjour, contactez-nous.

Toujours pas de chance? Nous pouvons aider!

Contactez-nous et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *